30 mars 2012 colloque Amérique Latine :Le monde amérindien et métis contemporain

 

affiche-colloque-w2.jpgAmérique latine : le monde Amérindien et métis contemporain
Colloque international
Université de Caen Basse-Normandie, 28, 29, 30 mars 2012
L’Amérique latine est reconnue comme un continent métis, porteur d’un héritage précolombien, européen et africain et dont le processus de modernisation prend son essor au début du 20e siècle. A partir de 1950, des transformations socio-­économiques importantes touchent les secteurs ruraux, modifiant les cultures Amérindiennes et accélérant leur métissage en effaçant des éléments significatifs qui les différenciaient de la culture des Blancs et des Métis (langue, religion, etc.). Cependant, la distinction entre ces deux groupes s’explique davantage par la différence de leurs situations socio-­économiques respectives dans le système de stratification sociale que par leurs aspects culturels. D’autre part, la modernisation et les ef-fets des politiques libérales ont amplifié des conflits anciens et en ont créé de nouveaux, ce qui a contraint ces populations à chercher des solutions pour assurer leur survie.
Aujourd’hui, l’émergence d’un ensemble de mouvements so-­ ciaux d’origine rurale et urbaine dont les acteurs, des hommes et des femmes, Indiens et Métis, revendiquent la modernisation des hiérarchies sociales marquées par un sexisme et un racisme exacerbés, est une réalité.

 

vendredi 30 mars 2012 de 18h30 à 20h00

 

Amérique latine : le monde amérindien et métis contemporain

 

 

 

  • Clôture du colloque se déroulant à Caen les 28, 29 & 30 mars 2012, avec la participation du comité organisateur du laboratoire ERLIS : Fernando Orihuela, Geneviève Vilnet, Marie Christine Peña-Soubras et Milagros Palma.

 

Amérique Latine : Le monde amérindien et métis contemporain

Lieu : Université de Caen-MRSH Salle 027, 28 et 29 mars/ Maison de l'Amérique latine, 75007 Paris, 30 mars
Début : 28 mars 2012 - 09:00
Fin : 30 mars 2012 - 20:00
Responsable(s) scientifique(s) : Mme Milagros Palma, Mme Marie-Christine Penã-Soubras, Mme Geneviève Vilnet, M. Fernando Emilio Orihuela
 

Ce colloque envisage une approche transdisciplinaire de l'Amérique latine, des identités sexuées, ethniques et culturelles de ses populations. La thématique générale du colloque s'inscrit à la fois dans les diverses problématiques identitaires de l'Amérique latine qui commencent par les identités de genres, c'est-à-dire, la construction sociale du féminin et du masculin, aussi bien dans le monde métis que dans le monde amérindien. Cette transversalité disciplinaire permettra d'accueillir des travaux en littérature, histoire, géographie, sociologie, anthropologie, linguistique ou sciences politiques.

Ce colloque International se déroulera autour de trois axes de réflexion : Imaginaires/ Identités /Résistances.

  • - L'axe «Imaginaires» portera sur la transposition des mythes anciens et métis dans le modèle culturel de la modernité, sur leur résurgence, ainsi que sur la création et l'invention de nouvelles figures de représentation à travers les littératures orales et écrites, amérindiennes, métisses et européennes.
  • - L'axe «Identités» reviendra sur la diversité des définitions de l'Indien et du Métis en Amérique Latine selon les identités sexuées, leurs origines ethniques et les contextes géographiques, sociaux et culturels, sur l'identité indienne et métisse et leurs représentations collectives perçues par la société ainsi que sur le rôle du regard contemporain européen dans la  construction de leurs identités.
  • - L'axe «Résistances» associé à l'analyse des enjeux et des objectifs des mobilisations, à leurs organisations, à leurs stratégies (nouvelles formes de luttes, formes d'intégration, etc.), à leur rationalité, à leur leadership et à la vision qu'en ont les pays européens.
Contact
Emilio Fernando Orihuela, Milagros Palma, Marie Christine Peña, Geneviève Vilnet

 

 

  • Table ronde avec six écrivaines latino-américaines : Leyla Bartet (Pérou), Mariposa del Castillo (Equateur), Nora Komatzu (Chili), Luisa Futoransky (Argentine), Olga Pinilla (Panama) et Lucie Moreno-Ducreux (Panama).

 

flyer-invit-mal-web.jpg

 

 

 

 

 

Editions Indigo-Côté Femmes www.indigo-cf.com

 

 

Date de dernière mise à jour : 13/08/2013